signeafAlexis Fichet   signenrNicolas Richard

 

PoURQUOI UN MANUEL DU RETOUR EN FORÊT ?

Nous sommes aujourd'hui abreuvés de récits plus ou moins catastrophistes, plus ou moins scientifiques, qui nous prédisent un futur dystopique. L'effondrement à venir, la crise climatique, le retour du fascisme, autant de menaces dont chacun mesure la réalité à l'aune de ses propres critères : y croire ou non, en tenir compte ou faire comme si de rien n’était, en prendre acte, anticiper ou nier... Autant d’attitudes et d’inquiétudes qui nourrissent notre réflexion d’artistes mais qui nous semblent aussi un peu mortifères.

Nous avons cherché comment mieux respirer.

Nous avons pensé à la forêt : si la catastrophe arrive, devrons-nous retourner vivre en forêt, nous qui n'y avons jamais vécu ?

La forêt est à la fois un lieu concret et métaphorique. Elle est le poumon, le lieu où l'on se retrouve avec soi-même, le symbole de ce que l'humanité a quitté pour vivre dans les villes. Elle peut être aussi le lieu du sauvage, un espace habité par des présences qui inquiètent. Mais elle est aussi, sur d'autres continents, un lieu de vie, un lieu de partage entre les humains et les non-humains.

Répétitions 13 nov pr site

 

 

 

survivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PoURQUOI LITTÉRAIRE ?

Pour entrer dans la forêt, nous avions besoin d'auteurs et d'autrices qui nous accompagnent, et nous guident. Ce besoin de livres rejoint notre désir de prendre de la distance : nous ne proposons pas un stage de survie, mais un moment littéraire au milieu des arbres. Il y a eu pour nous l'intuition évidente qu'il fallait des livres. Les livres sont fait de feuilles, le papier vient des fibres de bois, il y a une sensibilité, un toucher qui passe du livre à l'arbre.

Nous entreprenons donc une exploration de la forêt et des auteurs qui la peuplent. Auteur.e.s de l'écologie, de l'anthropologie, de la science-fiction, ils ou elles interrogent nos perceptions, nos façons d'habiter le monde. Ils ou elles ont su, avant les autres, percevoir des signaux faibles, exacerber leur sensibilité pour nous faire sentir d'autres façons d'être humains.

 

Le dispositiF – UNE EXPÉRIENCE DE PENSÉE

Les deux auteurs sont présents au plateau devant un très grand écran où sont projetées des vidéos. Ces vidéos ont toutes pour sujet la forêt. Les deux auteurs sont donc à la fois présents en vrai, devant nous, et dans une forêt imaginaire, filmée en arrière-plan. On les voit dans la forêt, en vidéo, et on les voit devant nous. Peu à peu, un trouble s'établit dans la relation qui lie les auteurs présents et les auteurs filmés. Les quatre personnages coexistent dans un espace-temps perturbant, déséquilibré, où l'on ne sait plus qui parle avec qui. Ce travail s’attache à questionner la nature même de la présence, faisant ainsi se rejoindre, par la forme, les questions fondamentales du théâtre avec celles de l'anthropologie : Qu'est-ce qu'un être vivant ? Qu'est-ce qu'être au présent ?

À l’image de la simplicité et de la légèreté du dispositif scénique (un grand drap blanc faisant office d’écran, des lampes suspendues, deux livres) cette expérience de pensée dessine un trajet allant vers un dénuement grandissant. La place du corps des deux auteurs, son absence, sa présence, devient in fine l’objet de l’expérience du retour en forêt.

quiretourforet

 

 

EXTRAITS

Découvrir deux extraits du texte :

Extrait 1– La revanche de Gaïa

Extrait 2 – Apitchatpong Wheerasethakul

 

Déroulement du projet

signenr 2017  Résidence de recherche, Espace Khiasma (Les Lilas)

signenr 2019
Une série de résidences des deux auteurs dans le cadre de la Coopération Nantes-
Rennes-Brest : nous progressons dans l'écriture, affinons le projet, et expérimentons le dispositif
vidéo.

Du 1er au 6 juillet : Au Bout du Plongeoir, Domaine de Tizé (Thorigné-Fouillard)
Du 11 au 16 novembre : La Chapelle Dérézo (Brest)
Du 16 au 20 décembre : La Fabrique de Chantenay (Nantes)

Présentations publiques
— samedi 28 septembre 2019 dans le cadre « Les Bons Jours Au bout du plongeoir », domaine de Tizé, Thorigné-Fouillard (35)
— vendredi 15 novembre 2019 à la Chapelle Dérézo, Brest (29)
— jeudi 19 décembre 2019 à 18h30 dans le cadre d'un « Jeudi des fabriques », La Fabrique Bellevue-Chantenay, Nantes (44)

signenr 2020
Résidence Volapük (Tours) du 27 avril au 2 mai 2020
Création [calendrier en cours]

 

partenaires

Avec le soutien d'Itinéraire d’artiste(s) / Coopération 2019 Nantes-Rennes-Brest Les Fabriques, Au bout du Plongeoir, La Chapelle Dérézo.
Avec le soutien de Khiasma (Les Lilas), Le Volapük (Tours), la Ville de Brest.

Partenariats en cours pour la création en 2020.

 

Nicolas Richard et Alexis Fichet

signalfaible1

Membres fondateurs du collectif Lumière d'août, les deux auteurs -- parallèlement à un travail d'écriture personnel -- répondent à des commandes d'écriture, mais jouent aussi les rôles de dramaturges ou d'assistants (par exemple avec Frédéric Fisbach pour Alexis Fichet, avec Julie Bérès pour Nicolas Richard).

En 2018, ils sont comédiens dans Issues, de Samuel Gallet, mis en scène par Simon Le Moullec. Curieux de formes radicales et/ou expérimentales, ils ont créé ensemble plusieurs projets à mi-chemin entre la performance et le théâtre dont ils ont été les interprètes et les auteurs : Brouille, 2008, Propriété, 2010, Homère Homer, 2013.

Dans la suite de ces projets, les deux auteurs cherchent un dispositif qui leur permette de continuer à travailler sur les liens entre écriture, lecture et performance.

Nourris pendant la première résidence de création (Espace Khiasma, novembre 2017) de textes et de vidéos tournant autour de la notion de science-fiction, Nicolas Richard et Alexis Fichet explorent cette fois-ci la forêt et ses auteurs.

 

Bibliographie indicative

signeaf VONNEGUT Kurt, Galapagos
signeaf K. DICK Philippe, Dr Bloodmoney
signeaf LE GUIN Ursula, La Main gauche de la nuit
signeaf TSING Anna Lowenhaupt, Le Champignon de la fin du monde
signeaf ORESKES Naomie, L'Effondrement de la civilisation occidentale
signeaf HARRAWAY Donna, Manifeste Cyborg
signeaf KOHN Eduardo, Comment pensent les forêts
signeaf VIDAL Bertrand, Survivalisme
signeaf SERVIGNE Pablo, STEVENS Raphael, Comment tout peut s'effondrer
signeaf 
CASTANEDA Carlos, L'herbe du diable et la petite fumée
signeaf
TOURNIER Michel, Vendredi ou la vie sauvage
signeaf
GIONO Jean, Le Chant du monde

 signal faible fichet richard

contacts

Alexis Fichet – alexisfichet[a]lumieredaout.net – 06 71 22 82 04

Nicolas Richard – nicolasrichard[a]lumieredaout.net – 06 83 11 60 55

Charlotte Hubert-Vaillant, administratrice – charlottevaillant[a]lumieredaout.net – 02 22 93 57 69