Scénographe

Son champ d'action comprend le théâtre, la danse, le cirque, les arts plastiques.
Elle est diplômée de l'École des Beaux-Arts de Rennes (DNAP, 2000) et de L'ENSATT (scénographie, 2004).

De 1998 à 2004, parallèlement à ces deux formations :
- Créations collectives de performances plastique et chorégraphique (workshops avec Stéphane Fratti et Bernardo Montet).
- Sur différents types de créations, assistante de plasticiens (Jan Kopp, Nicolas Floc'h, Gilles Touyard). Réalisation et captation d'images vidéo pour des créations chorégraphique d'Alain Buffard.

Scénographe du Théâtre de Folle Pensée en 2004, pour le projet Pièces d'identités à Saint-Brieuc et en Afrique de l'Ouest (conceptions et réalisations sur une dizaine de textes, de jeunes auteurs et metteurs en scène français et africains). De là, rencontre avec Alfred Dogbé auteur Nigérien et naissance du projet À l'étroit créé et tourné en Afrique de l'ouest.

Depuis cette rencontre, elle collabore plus particulièrement avec des metteurs en scène de théâtre travaillant sur des textes d’auteurs contemporains : Myriam Marzouki, Charline Grand, Marie-Laure Crochant, Gianni-Gregory Fornet, Julien Lacroix, Christine Letailleur, Dany Simon, Coraline Cauchi, Simon Le Moullec. Sa collaboration régulière avec Lumière d'août débute en 2004 :
Artemisia Vulgaris, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen (2007 et 2008)
- Plomb, laurier, crabe, texte et mise en scène d'Alexis Fichet (2007)
- Bastards of millionaires !, texte de Laurent Quinton, mise en scène d'Alexis Fichet (2009)
- Je suis une île et j'ai faim, texte de Juliette Pourquery de Boisserin, mise en scène de Charline Grand (maquette en 2010)
- Hamlet and the something pourri, texte et mise en scène d'Alexis Fichet (2010)
- À la racine, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen (2011)
- La place du chien, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen (2014)
- Les ombres et les lèvres, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen (2016)

Elle a renoué récemment avec le champ chorégraphique en la personne de Yuval Pick, directeur du centre national chorégraphique de Rillieux la Pape, ainsi qu’avec le nouveau cirque, pour la création de Cyrille Musy/compagnie Kïaï RING et comme assistante scénographe pour le chorégraphe et acrobate Yoann Bourgeois, co-directeur du centre chorégraphique de Grenoble.

Dans le champ musical, elle a collaboré avec les compositeurs-metteurs en scène Samuel Sighicelli et Benjamin de la Fuente / coopérative d’intervention musicale La Sphota ainsi qu’avec Doulce Memoire, ensemble de musique Renaissance.

 (site de Bénédicte Jolys)