comédien

Tien Lê réalise un premier apprentissage dans un cours de type Actor's Studio, puis poursuit sa formation à l’école Charles Dullin à Paris de 2005 à 2008. Dans le même temps, il étudie la philosophie et la sociologie.

Il se passionne pour le théâtre dit physique comme le mime, le jeu masqué et le clown. Il a l'occasion d'être initié à l'approche de plusieurs acteurs ou metteurs en scène comme comme Yoshi Oïda, Marcello Magni ou Omar Porras. Son goût pour les langues étrangères l'amène à Londres en 2013 pour une formation autour de Shakespeare à la LAMDA.

En 2010, il danse pour Les Immatériels, mis en scène par Floriane Pinard. Il joue régulièrement depuis 2011 le rôle de Mowgli dans Le Livre de la Jungle, mis en scène par Loreleï Daize. En 2012, il joue dans Atteintes à sa vie de Martin Crimp, mis en scène par Melisa Yener et Livia Arditti. En 2013, il est à l’affiche de Les Babouches d’Abou Kacem, mis en scène par Luca Giacomoni. Il danse dans une performance inspirée de L’Espace furieux de Valère Novarina et conçue par Anaïs Heureaux à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Il participe à Prophéties d'amour, un chantier poétique de Fadwa Souleimane sur le conflit syrien.

Parallèlement, il joue au cinéma dans plusieurs courts métrages.

Avec Lumière d'août, il joue dans Les ombres et les lèvres, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen, créé au Théâtre National de Bretagne en février 2016.

[Accédez au site de Tien Lê]

 

Extrait d'une photo de Caroline Ablain : Tien Lê dans Les ombres et les lèvres.