Comédien

Yoan CharlesAprès l’école Supérieure du Conservatoire d'Art Dramatique de Bordeaux (direction Gérard Laurent et Dominique Pitoiset), il entre en 2006 à l’Ecole Supérieure du Théâtre National de Bretagne à Rennes, dirigée par Stanislas Nordey. Il y rencontre Anton Kouznetsov, Eric Didry, Loïc Touzé, Claude Régy, Renaud Herbin, Laurent Sauvage, Marie Vayssière, Nadia Xerri L, Ivica Buljan… 

Il joue dans Sallinger de Bernard-Marie Koltès mis en scène par Ivica Buljan (été 2009), dans 399 secondes de Fabrice Melquiot, mis en scène par Stanislas Nordey (Festival Mettre en scène, novembre 2009) et dans Anatomies 2010 : Comment Toucher ?, écrit et mis en scène par Roland Fichet (Théâtre de l'Est Parisien, Paris). En 2011, il joue dans Un jour en été de Jon Fosse, mise en scène Charlotte Bucharles (Nantes et Arras) et dans Meanings de Pierre Sarzacq (créé à la Fonderie au Mans). En 2013-2014, il joue dans Dans la nuit de Belfort de Nadia Xerri-L, en 2014 dans Azote et Fertilisants de Ronan Mancec, mis en scène par Laure Fonvieille.

Il participe également à différentes performances, avec Pascal Lièvre ou le collectif Aggtelek (Biennale de Rennes).

En outre il est interprète au cinéma ; en 2012 dans Je Rentrais de Jean-Christophe Dartois et dans Crawl d'Hervé Lasgouttes, en 2013 dans Passer l'hiver d'Aurélia Barbet et Shore de Pascale Breton.

Avec Lumière d'août, il joue dans :
Hamlet and the something pourri, écrit et mis en scène par Alexis Fichet (création lors du festival Mettre en scène, Rennes, 2010)
À la racine, écrit et mis en scène par Marine Bachelot Nguyen (création lors du festival Mettre en scène, Rennes, 2011)
La place du chien, écrit et mis en scène par Marine Bachelot Nguyen (création à la Maison du théâtre, Brest, 2014)



Extrait d'une photo de Caroline Ablain : Yoan Charles dans La place du chien