Comédienne

Flora Diguet photo Caroline AblainAprès le Conservatoire National de Région de la Roche-sur-Yon, elle entre en 2003 à l'École Nationale Supérieure du TNB à Rennes et travaille sous la direction de Stanislas Nordey.

En 2006, sortant de l'école, elle joue dans Pelléas et Mélisande de M. Maeterlinck, mis en scène par Jean-Christophe Saïs au Théâtre de La Ville aux Abbesses, puis dans Peanuts de Fausto Paravidino, mis en scène par Stanislas Nordey, au TNB à Rennes puis à Théâtre Ouvert à Paris.

 

Depuis 2007, elle travaille fréquemment avec la compagnie Lumière d'août, notamment :
signembAvec Alexandre Koutchevsky, de 2007 à 2012, elle est interprète dans Ciel dans la ville, spectacles de théâtre-paysage joués en zones aéroportuaires en France, au Mali, au Burkina Faso et au Congo Brazzaville.

signemb À partir de 2013, elle intègre l'équipe d'Histoires de femmes et de lessives. Depuis 2014, elle joue dans La place du chien, écrit et mis en scène par Marine Bachelot Nguyen.

 

Depuis 2007, elle fait partie de La Piccola Familia, et joue dans les mises en scène de Thomas Jolly : Toâ de Sacha Guitry (Prix du public Festival Impatiences Odéon), Une nuit chez les Ravalets, Arlequin poli par l'amour de Marivaux (repris en Cisjordanie), Piscine pas d'eau de Mark Ravenhill, H6m², Henry VI (Molière du Metteur en scène / prix SACD Beaumarchais) et Richard III de William Shakespeare.

De 2007 à 2009, elle intègre la compagnie Théâtre de Folle Pensée de Roland Fichet à Saint-Brieuc, participe aux projets Anatomies entre la France et le Congo, joue dans les mises en scène d'Annie Lucas.

De 2008 à 2011, elle joue dans Europeana de Patrick Ourednik, mis en scène par Guillaume Doucet, Groupe Vertigo.

En 2016 elle rejoint la compagnie FIÈVRE et participe à On ne Badine pas avec l’amour, d’Alfred de Musset mis en scène par Yann Lefeivre, ainsi que les compagnies La Dissidente et l’Estaminet Rouge pour Les tritons prendront l’avion par Marie-Hélène Garnier et Patrick Grégoire.

Depuis 2018, elle collabore avec Marie-Laure Cloarec pour la création Le roi des croûtes, compagnie À vue de nez.

En juillet 2018, elle joue au Festival d'Avignon Off dans Automne et Hiver de Lars Noren par le Collectif Citron, au Grenier à sel.

À l'automne 2018, elle fait partie de la création de Tous les enfants veulent faire comme les grands de et par Laurent Cazanave, au Théâtre Les Déchargeurs à Paris Châtelet.

 

Photo de Caroline Ablain