Comédienne

Flora Diguet photo Caroline Ablain

Flora Diguet entre en 2003 à l’École Nationale Supérieure du Théâtre National de Bretagne à Rennes et travaille sous la direction de Stanislas Nordey. En 2006, sortant de l'école, elle joue dans Pélléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck, par Jean-Christophe Saïs au Théâtre de La Ville Abbesses et Peanuts de Fausto Paravidino, par Stanislas Nordey, au TNB Rennes et Théâtre Ouvert Paris.

De 2007 à 2009, elle intègre le Théâtre de Folle Pensée de Roland Fichet à St Brieuc, participe aux projets Anatomies entre la France et le Congo, joue dans les mises en scène d'Annie Lucas. Elle joue dans Europeana, de Patrick Ourednik, avec le Groupe Vertigo, par Guillaume Doucet.

Depuis 2007 elle travaille fréquemment avec le collectif rennais Lumière d'août :
signembAvec Alexandre Koutchevsky, de 2007 à 2012, elle est interprète dans Ciel dans la ville, spectacles de théâtre-paysage joués en zones aéroportuaires en France, au Mali, au Burkina Faso et au Congo Brazzaville.
signemb Avec Marine Bachelot Nguyen, depuis 2014, elle joue dans La place du chien. À partir de 2013, elle intègre l'équipe d'Histoires de femmes et de lessives.
                                                                                                                                                                                                   Depuis 2007 elle fait partie de La Piccola Familia, et joue dans les mises en scène de Thomas Jolly : Toâ, de Sacha Guitry (Prix du Public Festival Impatiences Odéon), Une nuit chez les Ravalets, Arlequin poli par l'amour de Marivaux (reprise en Cisjordanie), Piscine (pas d’eau) de Mark Ravenhill, H6m², Henry VI (Molière du Metteur en scène / prix SACD Beaumarchais) et Richard III de William Shakespeare.       
                                                                                                                                                                                                  Elle rejoint la compagnie F I È V R E au printemps 2016 dans On ne badine pas avec l'amour, de Musset par Yann Lefeivre. Avec La Dissidente et l'Estaminet Rouge elle joue dans Les Tritons prendront l'avion par Marie-Hélène Garnier et Patrick Grégoire en 2017-2018.

Début 2018, elle collabore avec Marie-Laure Cloarec pour la création Le Roi des Croûtes, compagnie À vue de nez, à Rennes.
                                                                                                                                                                            
En juillet 2018, elle joue au Festival d'Avignon Off dans Automne et Hiver de Lars Noren par le Collectif Citron d’Angers, au Grenier à sel. À l'automne 2018, elle joue dans Tous les enfants veulent faire comme les grands de et par Laurent Cazanave, créé au théâtre Les Déchargeurs à Paris.  

En 2019-20, elle participe au projet Paul, Louise, Suzy & moi par Gweltaz Chauviré, compagnie Felmur, en tant que regard extérieur à la direction d’acteur, création au Théâtre du Cercle à Rennes en janvier 2020. Elle fait partie des Dangereuses Lectrices, festival de littérature féministe rennais, dont la première édition « Sorcière ! » eut lieu aux Ateliers du Vent en septembre 2019.

Depuis ses débuts elle se passionne pour la transmission et le travail de pratique théâtrale auprès de publics amateurs, en milieu scolaire et associatif, mettant en scène des spectacles ou proposant des ateliers d'initiation, de lectures ou encore des stages intensifs et des résidences immersives dans divers établissements scolaires et structures associatives et culturelles.

Depuis 2019, elle fait partie du Groupe Odyssées aux côtés de Romain Brosseau et Marie Thomas et se lance dans sa première mise en scène avec le texte IAN de Pauline Picot.

 

La page de Flora Diguet sur le site du Groupe Odyssées

 

Photo de Caroline Ablain
Page mise à jour en décembre 2019