Comédienne

Emeline FremontElle commence le théâtre en 1998, au sein d’un atelier dirigé par Régine Trotel à la MJC La Paillette à Rennes. En octobre 2003, elle entre à l’école du Théâtre National de Bretagne (TNB) dirigée par Stanislas Nordey. Elle y travaille sous la direction de Wajdi Mouawad, Eric Didry, Laurent Sauvage, Blandine Savetier, Claude Régy, Martine-Joséphine Thomas, Loïc Touzé, Hubert Colas, Roland Fichet, Robert Cantarella, Serge Tranvouez, Jean-Christophe Saïs, Marie Vayssière…

En 2006, elle est interprète dans Peanuts / Gênes 01 de Fausto Paravidino, deux spectacles mis en scène par Stanislas Nordey, joués à Rennes lors du Festival Mettre en scène et à Paris à Théâtre Ouvert.

Elle fait partie de la Piccola Familia, fondée en 2006, installée à Rouen et associée au Trident-Scène nationale de Cherbourg. Elle joue Arlequin poli par l’amour de Marivaux, mis en scène par Thomas Jolly en 2006 (tournée nationale en 2007-2008) et dans Toâ de Sacha Guitry, créé en janvier 2009.

En 2008, elle travaille au CDDB de Lorient avec Madeleine Louarn (L’entresort, Morlaix) sur la création de En délicatesse de Christophe Pellet.

Avec Lumière d'août, en 2007 et 2008, elle joue dans Artemisia Vulgaris, texte et mise en scène de Marine Bachelot Nguyen.


Extrait d'une photo de Caroline Ablain : Emeline Frémont dans Artemisia Vulgaris.