autour de spectacles chorégraphiques contemporains


date janvier 2005 - mars 2007
lieu Centre Chorégraphique National de Bretagne (aujourd'hui Musée de la Danse), Rennes (35) – en partenariat avec Arvivan
financement Arvivan et inscriptions participants
public groupes d’une dizaine d’adultes
intervenants Marine Bachelot et Alexandre Koutchevsky
nombre d’heures d’intervention une trentaine d’heures par an

descriptif Pendant trois années consécutives, Marine Bachelot et Alexandre Koutchevsky, sur invitation de Arvivan et du CCNRB, ont co-animé des cycles d’ateliers d’écriture à partir de la matière et de la dramaturgie de spectacles chorégraphiques.
Comment l'analyse dramaturgique d'un spectacle de danse peut-elle conduire à l'élaboration de textes de fiction ? Comment la langue peut-elle fictionner à partir d'un regard précis sur les gestes et les corps? L'atelier se déroule en trois temps :
1° un temps de discussion permet de dégager dans le spectacle des structures et des embrayeurs susceptibles de constituer du matériau pour l'écriture
2° temps d'écriture
3° lectures et discussion autour des textes produits

 

Spectacles impulseurs : L’uomo principale è una donna (Jan Fabre), Les porteuses de mauvaises nouvelles (Wim Wandekeybus), A gauche au fond du couloir (Vendaval), Le sacre du printemps (Heddy Maalem), La chambre d’Isabella (Jan Lauwers), Alla prima (Catherine Diverrès), Black list (Osman Khelili), 9 (Loïc Touzé), Un pas de côté, (Salia nï Seydou), Maybe (Maguy Marin).