Photo 160
 
2018
 
Lumière d'août vous souhaite une belle, joyeuse et stimulante année 2018 !

Quelques nouvelles des artistes du collectif, et de leurs projets de l'année à venir.

 

En janvier, Alexandre Koutchevsky a résidé dans l'Est et écrit Les imposteurs
pour Jean Boillot au NEST-CDN de Thionville. Création en février 2018.

 

Dès le printemps revenu, ce sera la reprise de ses spectacles de théâtre-paysage :
- Ça s'écrit T-C-H à Mythos et à Brest en avril-mai ;
- Mgoulsda yaam depuis Ouaga à Lorient et Brest en mai-juin ;
- Blockhaus à Fouesnant, Caen, Lannion en mai-juin.

 


Les ombres et les lèvres de Marine Bachelot Nguyen vient d'être publié
aux Éditions Lansman.

Fin février, elle partira en résidence à l'Institut français de Hô Chi Minh Ville
(Viêtnam) pour travailler sur Circulations capitales.

On pourra revoir La place du chien en mai et novembre et réécouter
Histoires de femmes et de lessives en mars.
Également en chantier, sa nouvelle pièce Akila - Le tissu d'Antigone.

[Marine Bachelot Nguyen, émission en Sol majeur, Yasmine Chouaki, RFI]

[« Mes pièces sont sous-tendues par une vision assez claire politiquement »
ALT, Profession spectacle]

 


Alexis Fichet travaille avec Bérengère Lebâcle sur le spectacle jeune public
Shifumi Plage.

Alexis termine en ce moment la réécriture de l'Ève future, commandée par
le théâtre de Folle Pensée.
Il travaille aussi, avec Cuesta, à la mise en forme d'un guide poétique
de la Vilaine, qui devrait sortir durant l'été 2018. Et commence le scénario
d'un jeu sur l'intelligence artificielle avec l'arbre des connaissances.

Avec Nicolas Richard, ils ont lancé cet hiver à l'espace Khiasma le projet
Signal Faible, où se croiseront récits de science-fiction et nombreux auteurs
et autrices.

En février-mars, Nicolas Richard part à Montréal animer une résidence
d'écriture
organisée par le CEAD (Centre des Auteurs Dramatiques)
accueillant 10 auteurs et autrices du Québec.

 

 
 
 
 
visuels : Marine Bachelot Nguyen (2018), Caroline Ablain (Mgoulsda yaam depuis Ouaga, Blockhaus,
couverture "Les ombres et les lèvres"), Roland Fichet (ça s'écrit T-C-H), Andrée Prigent (Shifumi Plage).